Chez Père Chapi

Un blog d'un mec un peu aigri à la recherche du temps perdu

Le puritanisme ambiant du jeux vidéo
Critique, Jeux vidéo, My Life

Le puritanisme ambiant du jeux vidéo

Le monde du jeux vidéo commence à me saouler et plus précisément cette espèce de censure complètement centrée sur la femme dans le monde du jeux vidéo. La dernière en date que j’ai pu entendre c’est cette sombre histoire de pose de Tracer dans Overwatch censurée par Blizzard car jugée trop provocante… Et là, je me lève d’un bond en hurlant dans mon peignoir en satin « Mais vous allez nous faire chier encore longtemps bande de cons ? »

Vers un jeux vidéo puritain et moribond

Donc avant de rentrer dans le fond du sujet, on va essayer de comprendre un peu la démarche, si je comprends bien :

Nabilla maillot de bain percing
Ceci est une photo complètement légitime et non choquante

tracer-trop-sexy
En regardant cette photo, je suis choqué et mon enfant deviendra un pervers sexuel

Vous commencez à me voir arriver hein ? Donc si je comprends bien la logique, vous avez le droit de regarder n’importe quelle saloperie à la télé, les femmes ont le droit de ressembler à des prostiputes du Bois de Boulogne mais par contre il n’est pas acceptable qu’un putain de personnage de FPS prenne une pose de dos sans que toutes les Marie Mireille de la Terre soient choquées ? Mais bordel, ils sont sérieux les gens des fois ? Et Overwatch n’est pas le seul cas, récemment je trouve même que le phénomène s’accélère :

Franchement, je trouve cela ridicule et complètement hypocrite quand tu sais que nous sommes entourés tous les jours par des images / vidéos de femmes à moitié dénudées qui vont nous inciter à acheter des produits « bon pour nous ». Et là, on essaye de me faire accepter que je dois être choqué par un petit boule en 3D et me révolter mais que je dois trouver « acceptable » de voir la même chose mais dans la réalité.

Hot Ryu n'est pas censuré malgré son côté sexy assumé
Hot Ryu n’est pas censuré malgré son côté sexy assumé

Hypocrisie vient à moi : les hommes

Et là, je me tourne vers la censure concernant le cas des hommes à moitié nu comme ce bon vieux Hot Ryu dans SF5. Alors Marie Odile, t’es pas choquée là ? Regarde le, Hot Ryu, il est pas un peu trop sexy avec ça beubar de daron et sans sa chemise qu’il a oublié au pressing ? Cette image de l’homme virile à son apogée est acceptable pour toi ? Pourquoi à ce moment, tu n’as pas aussi demandé à le censurer ? J’avoue avoir du mal à comprendre ta démarche sur ce coup… Idem pour Dante de DmC, il se promène tout le temps à moitié à poils, serre toutes les meufs de la terre et porte un pantalon en cuir extra moulant, mais … pas de censure là non plus ? Excusez-moi mais il est où le curseur de la censure là ?

Mon avis est que l’on ne veut plus renvoyer une image sexy / attirante de la femme dans le monde du jeux vidéo. La femme doit être forte quelque soit la situation et ne surtout ne pas utiliser ses traits de femme pour arriver à ses moyens. En gros, une femme qui utiliserait la séduction pour contrôler une situation n’est plus acceptable en 2016. OK, si ça vous fait plaisir mais dans ce cas là, une fois le monde du jeux vidéo purifié, je vous conseille d’aller faire un tour dans le milieu des médias et de l’entreprise, je pense que vous y trouverez quelques jolis dossiers.

Cette photo n'est pas choquante et n'a pas besoin de censure
Cette photo n’est pas choquante et n’a pas besoin de censure

Car non mesdames, je ne suis pas un de ces putains de pervers qui s’astiquent la nouille sur des photos d’enfant de 13 ans sponsorisé par PedoBear, j’ai une femme, une vie stable et équilibrée et … Je trouve que le corps de la femme à quelque chose de magique et de reposant. Au même titre que je trouve de l’inspiration en regardant une oeuvre d’art, j’adore regarder ma femme ou admirer le corps d’une belle femme. Bordel, rien que d’écrire cet article me rend fou car je me rends compte à quel point la croyance populaire est devenue stupide et hypocrite sur ce sujet.

Les japonais, eux, n'en ont rien à foutre et poussent le bouchon jusqu'au bout
Les japonais, eux, n’en ont rien à foutre et poussent le bouchon jusqu’au bout

L’exception japonaise

Et nos amis japonais alors ? Bon, faut être franc, c’est probablement un des pires pays au monde sur ce sujet étant donné que niveau censure … Bah y en a presque pas et j’avoue que les limites avec la pédophilie sont parfois très minces. Mais voilà, le Japon assume, c’est dans la culture et on accepte que l’industrie du jeux vidéo puisse accoucher de titre un peu olé-olé dont la cible serait normalement les hommes mais là, un phénomène étrange se passe, car de nombreux titres sont finalement consommés et poncés à l’infini par … les femmes.

Comme exemple, on va prendre Dead or Alive : Xtreme 2 sur 360, mais si tu sais le jeu où les nanas de DOA se retrouvent à faire du volley en bikini. Quand tu voies le contenu, tu te dis « Vade Retro Satanas, encore un jeu qui va te faire tomber dans le péché » et t’as follement envie de le censurer pour le bien de la femme. Et puis tu respires un peu et tu regardes de plus près et tu te rends compte que le jeu est principalement poncé par un public féminin qui trouve les personnages très mignons et sexy et surtout qui adhèrent au concept de collectionnite aiguë présent dans le jeu. Intéressant n’est-ce pas ?

Alors de là à dire si tout est acceptable et de fermer les yeux sur tous les détraqués de la terre comme le font les japonais, je dis « non ». Mais d’un autre côté, je trouve cela encore moins acceptable de tout censurer / purifier / aseptiser au nom de la femme alors que le reste du monde qui nous entoure ne bouge pas d’un pouce sur ce sujet comme par exemple le fait d’avoir une miss météo bonnasse et connasse à la télé histoire de faire venir les gens. Perso, ce genre de jeux ne me choque pas et me fait plutôt marrer et quand je vois un perso « sexy » ou « badass », je ne me sens pas offusqué ni d’envie de violer des femmes. Mais faut croire que je dois être un cas particulier dans la masse.

No Comment

Laisser un commentaire