Chez Père Chapi

Un blog d'un mec un peu aigri à la recherche du temps perdu

Drama ? Et si tu regardais une série japonaise ?
Culture, Japon, Vidéo

Drama ? Et si tu regardais une série japonaise ?

Des Drama ? Hé oui, pourquoi pas ? C’est 2016, t’es encore frais, plein de bonnes résolutions et surtout t’as envie de goûter à d’autres choses, d’autres saveurs, bref t’as envie de nouveauté, la télévision française te casse les couilles et tu n’as plus rien à voir sur Netflix ! Détends-toi, je vais te proposer un truc qui pourrait te plaire (ou pas) : des séries japonaises !

Mais attention, je ne parle pas d’anime hein, pour ça tu as Google et sa horde de weeaboo aveuglés par leur passion dévorante, ici on parle de sujets avec lesquels t’as des chances de pouvoir discuter avec des japonais (ou des japonaises, petit coquinou, je te vois venir).

Les quoi ?

Alors les séries japonaises (ou Drama ou JDrama) c’est quoi ? Bah globalement la même chose que les séries américaines ou françaises, à part qu’il y en a beaucoup … vraiment beaucoup et de plein de types différents. Hé oui, t’es au Japon, le pays de l’offre et de la demande et y en a donc pour tous les goûts et sur plusieurs formats :

  • Les asadora (朝ドラ) : séries matinales lancées par la NHK, compter environ 150 épisodes de 15min, très populaire au Japon, ils regroupent en général des thèmes pas trop complexes et faciles à suivre (un peu comme les feux de l’amour mais en mieux)
  • Les renzoku (連続) : la base des drama japonais, format classique en 10-11 épisodes de moins d’une heure diffusée de façon hebdomadaire en soirée. C’est le poumon des drama et tu as de tout, du très bon au vraiment nul à chier
  • Les taiga (大河) : lancé également par la NHK (service public japonais), il s’agit de série historique retraçant l’histoire d’un personnage célèbre. Diffusion tous les dimanches soirs 20h, compter une cinquantaine d’épisodes de 45min
  • Les tanpatsu (単発) : le petit dernier des formats, un format court, qui se consomme en plusieurs soirées (voir une seule), c’est le domaine des épisodes spéciaux ou des ending alternatifs

Bon, maintenant que t’es au jus, tu vas me donner directement : « bah tocard, tu me proposes quoi, maintenant que tu m’as chauffé sur le sujet ». Et là, ça devient très compliqué car malheureusement tout n’est pas sous-titré et donc pas facilement accessible mais je vais t’ai préparé un petit cocktail histoire de briller en société !

gochisousan
gochisousan

Si j’ai envie d’asadora

Probablement le format où je m’y connais le moins, mais j’ai bien accroché sur 2 asadora récent (moins de 3 ans) que je peux te conseiller :

  • Gochisousan (ごちそうさん) : l’histoire d’une jeune femme qui essaie d’apprendre l’art de la cuisine japonaise pendant les années 20 ans
  • Massan (マッサン) : autobiographie de l’inventeur du whisky japonais : Masataka Taketsuru marié à une jeune femme écossaise

 

Envoi moi du lourd, donne-moi du renzoku !

Alors là, ce n’est franchement pas évident car il y en a vraiment BEAUCOUP ! Alors je t’ai fait un petit top 3 de ceux que j’ai particulièrement apprécié :

  • Galileo (ガリレオ) : série policière scientifique basée sur les œuvres de l’excellent Higashino Keigo avec un cast ultra solide, bref c’est particulièrement bien écrit et plaisant à voir, y a deux saisons donc go !
  • Hotaru no hikari (ホタルノヒカリ) : parti pris complet car je suis fan d’Ayase Haruka, l’histoire d’une jeune designer qui préfère rester chez elle à glander et boire des bières, hilarant, très bien écrit, je conseille fortement donc
  • Rookies : tiré du manga à succès, l’histoire de Koichi Kawato, professeur de littérature qui va coacher l’équipe de baseball de son lycée dont la team est presque exclusivement composé de cas sociétal difficile

J’ai envie de culture, file moi du taiga

C’est ici que tu vas avoir beaucoup de mal si tu ne comprends pas le japonais, ces séries pourtant excellemment bien écrites sur des sujets culturellement passionnant mais qui n’intéressent pas les gaijins donc pas de sous titres :

  • Atsuhime (篤姫): L’histoire de la princesse Atsu, la femme de Tokugawa Iesada. On y retrouve la particulièrement douée Aoi Miyazaki
  • Shinsengumi ! (新選組!) : Pas forcément le meilleur taiga mais étant fan de la période, j’ai particulièrement aimé cette série
  • Musashi (武蔵 ) : il a un peu vieilli ce taiga mais bon, c’est l’histoire de Musashi quoi !

Voilà, j’espère que tu arriveras à trouver ton bonheur dans cette petite liste, n’hésitez pas à me dire si tu as des coups de cœur que je pourrais découvrir !

1 Comment

  • Et si tu regardais une série japonaise (drama) ? – Penta.lol 31 janvier 2016 at 10 h 46 min

    […] L’article est par ici : Et si tu regardais une série japonaise ? […]

    Reply
  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :