Chez Père Chapi

Un blog d'un mec un peu aigri à la recherche du temps perdu

Les feux de l’informatique de l’amour
My Life

Les feux de l’informatique de l’amour

Le monde l’informatique vous intéresse mais malheureusement vous ne comprenez pas un traître mot du charabia qui tourne autour de ce métier ? Vous avez de la chance d’avoir trouvé ce blog sans intérêt car ce charabia fait partie de mon quotidien.

Afin de vous familiariser avec ce monde merveilleux et pourquoi pas, nous rejoindre, je vous propose une nouvelle série dans le monde de l’informatique intégralement traduite dans une langue compréhensible : le français (ouais parce que si je le faisais en japonais, je ne suis pas sûr que cela vous parlerais mieux).

Un avenir tout tracé : L’épanouissement de STÉPHANIE

gina
Stéphanie a tout pour réussir !

Stéphanie est une jeune brillante qui ne rêve que d’une chose : Grimper les échelons dans la société CAP CESOGI, entreprise d’informatique mondialement.

crying-man
Raymond en plein trip

Raymond : 3 dépressions en 6 ans, Jean Edouard est au bout du rouleau, mais, il aime sa boite par-dessus tout.

mitchum-robert_01
Charles Edouard, trop swag

Majeur de promo chez HEC, master de management du bétail, Charles Edouard est un chef de projet reconnu et infaillible. En plus, il est beau gosse …

tonnerre2
Nanar en plein brainstorming

Bernard : Surnommé « Nanar le queutard », Bernard est un CP (chef de projet) à l’ancienne, et il s’adonne à sa grande passion : reluquer les petites nouvelles de l’âge de sa fille.

Version informatique

Lundi 8h, bureau de Bernard : Alors que Bernard est en plein brainstorming pour mettre un plan d’actions en place pour faire face au nombre important de jeunes qui viennent d’arriver dans son équipe, Bernard remarque l’abnégation de Melle Quemoivite pour comprendre l’origine de son bug. C’est à ce moment que Charles Edouard rentre de son bureau pour échanger de la meilleure stratégie à adopter sur ce douloureux sujet :

– Bernard, as-tu remarqué les récents efforts de Melle Quemoivite ? Ne penses-tu pas qu’elle a un excellent potentiel et qu’elle a une trajectoire de progression intéressante ?
– Vous aussi, vous avez remarqué ? Je partage votre point de vue et je me réjouis qu’elle soit dans mon équipe, avec elle, les risques de dévissage sont moindres.
– Pour en revenir à notre dossier commun, avez-vous pu calculer le ROI de la ProPal si on part de l’hypothèse que l’équipe sera composée uniquement d’expert s ?
– Oui, j’y travaille, et j’ai d’ailleurs demandé à Raymond de me donner un feedback ASAP sur notre proposition
– Raymond ? Excellente idée, j’ai toute confiance en son expertise et ses capacités face à la pression.

Version claire et sans détours

Lundi 10h, bureau de Nanar : Alors que Nanar sirote son 3ème café de la journée parce qu’il a pas grand-chose d’autre à foutre, Nanar essaye désespérément de mater le cul de Stéphanie, cul dans lequel il fourrerait bien son gros nez. A ce moment, ce fils de rien de Charles Edouard débarque dans son bureau pour, une fois de plus, le faire chier :

– Hey Nanar, t’as remarqué le cul de la petite Stéphanie ? Putain, elle porte pas un string en plus ? Celle-là, je vais lui farcir la turbine à chocolat, ça va pas trainer !
– Toi aussi t’as remarqué ? Pas de chance pour toi, elle est sur mon projet donc je vais probablement croquer avant toi ! Et vu l’avion de chasse, je vais devoir prendre une triple dose de Viagra pour assurer.
– Au fait, pour le dossier tellement important que j’ai oublié son nom, tu sais combien on va se faire de fric à la fin ? Surtout qu’on a bien maximisé la rentabilité avec notre équipe de stagiaires ahahah
– Ah ouais, en fait, j’avais pas envie de me faire chier, donc je l’ai filé à ce tocard de Raymond, il est vraiment con ce Raymond…
– Raymond ? Qu’est ce que c’est que cette idée la con ! J’espère qu’il tiendra le coup et qu’il pétera pas encore une durite parce qu’il arrive pas à bosser + de 20h par jour !

Voilà, j’espère que cela vous aura permis de mieux comprendre certaines termes et surtout, ne prenez pas ça trop au sérieux, c’est avant tout pour en rire et complètement trollesque et cela n’a bien sur aucun rapport avec mon métier bande de petits coquins (j’en vois déjà s’inquiéter pour moi).

La suite au prochain épisode !

No Comment

Laisser un commentaire