Chez Père Chapi

Un blog d'un mec un peu aigri à la recherche du temps perdu

Le sport lycéen au Japon
Culture, Japon

Le sport lycéen au Japon

Aujourd’hui, on parle de sport et un élément qui peut surprendre beaucoup de monde quand je leur en parle c’est le succès du sport lycéen au Japon. Le succès est tel que certains japonais vont aller même jusqu’à préférer le sport lycéen que le professionnel. Voici donc une petite réflexion personnelle sur les raisons de ce succès.

Le Kyudou, la classe absolue
Le Kyudou, la classe absolue

Implanté dans la culture du PAYS

Car le succès du sport lycéen vient avant tout qu’au lycée, les petits japonais sont, dès le plus jeune âge, baignés dans l’ambiance du sport à l’école. Du moment que vous rentrez au collège, on vous pousse (oblige parfois) à rejoindre un « club » (en général de sport mais pas que), club dans lequel vous allez, pour la plupart du temps, vous investir, vous faire des amis, vous serrer les coudes…  Bref le sport au Japon est, peut-être encore plus qu’en France, un élément social fort.

Il n’est donc pas rare qu’à la rentrée dans la vie active, les moments passés au lycée ou au collège resurgissent et pour peu que vous ayez participé à certaines compétitions et bien naturellement, vous devenez le supporter n°1 de votre ancienne équipe. Ajoutez à cela le fait que les japonais sont de fervents supporters (qu’ils gagnent ou perdent) et vous avez là un socle solide pour la suite.

De plus, un élément qui plait dans le sport lycéen, c’est l’intensité et l’esprit de ces jeunes étudiants qui s’investissent à fond dans leur rêve de gagner une grande compétition. Et je me demande parfois, si finalement ce n’est pas ça que les japonais veulent voir et surtout encourager : des jeunes qui ont vont au bout d’eux même, ensemble, afin de réaliser un but commun.

Le baseball, LE sport lycéenjaponais
Le baseball, LE sport lycéen japonais

Accessible à la télévision

Probablement un vecteur fort de succès, c’est le fait que la plupart des matchs sont retransmis à la télévision (parfois payante) et du coup, beaucoup de japonais suivent les matchs de l’équipe de leur ancien lycée (ou familiale), lycée de cœur ou tout simplement le lycée proche de leur ville. Et le plus étonnant c’est que la réalisation est loin d’être minable, et le niveau global est tout sauf ridicule. En effet, je me suis retrouvé cet hiver à suivre la Winter Cup de basket (fameuse Winter Cup dont on parle dans Kuroko no Basket) et très franchement je m’attendais à un niveau proche du zéro absolu.

Et bien non, quand tu imagines que ce sont des lycéens qui jouent, tu es franchement très surpris par la qualité des matchs mais aussi par l’intensité de certains échanges. Alors certes, ça dunk pas à tout va et personne ne tir des rayons de feu lors d’un shoot mais la présentation et le rendu global sont visuellement très propres et parfois, on a du mal à voir la différence avec une diffusion pro.

Du coup, j’ai dégainé mon Youtube préféré et je vous ai trouvé un petit match de basket avec l’équipe qui a gagné la coupe cet hiver (Meisei, l’équipe en blanc), n’hésitez pas à me donner votre avis, je ne suis pas expert en basket mais globalement j’ai trouvé cela vraiment pas mal non ?

Haikyuu et ses phrases cultes

Le vecteur Manga

Le catalyseur qui rend fou, c’est le manga, et le succès du sport lycéen explique probablement que les manga de sport de type shonen sont, en général, tous orientés vers le sport lycéen. Vous en connaissez probablement déjà beaucoup : Captain Tsubasa (Olive et Tom), Slam Dunk, H2, Jeanne et Serge (pour les plus vieux) et la plupart du temps, le succès est très facilement là.

On y retrouve les éléments pré-cités (esprit shonen à tout va, personnage charismatique, adversaire imbattable…) et bien sûr les super attaques surpuissantes qui explosent tout (rappel toi le tir du tigre du terrible Marc Landers). Pourtant, j’ai trouvé récemment une petite évolution dans le contenu des mangas de sport : le focus est aujourd’hui plus fort sur l’esprit d’équipe plus que dans les attaques surpuissantes. Et très franchement ça me plaît beaucoup plus.

Pour conclure, je te vois trépigner sur ta chaise, la question te brûle les lèvres : Qu’est-ce que je te conseille comme manga en ce moment ? Pour moi, je peux t’en citer 3 :

  • Haikyuu (Volley Ball) : Mon gros coup de cœur
  • Diamond no Ace (Baseball) : Perso, je suis assez fan de l’esprit autour de l’équipe
  • Kuroko no Basket (Basket Ball) : Le shonen de sport par excellence

1 Comment

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :