Chez Père Chapi

Un blog d'un mec un peu aigri à la recherche du temps perdu

Mes manga de 2014
Japon, Manga / Anime

Mes manga de 2014

Qui dit fin d’année, dit rétrospective mais aussi best of, du coup, voici mon top 3 concernant mes manga de l’année 2014. Et n’hésitez pas à me conseiller des trucs, personnellement, je passe peu de temps à lire des manga et je suis généralement assez chiant niveau choix (ça, c’était pour vous encourager à commenter, superbe effet non ?).

Et bla ! Un bon direct du droit bien propret

l’Incontournable ippo

105 volumes au compteur, et toujours aussi captivé par ce manga, même si la trame scénaristique ne casse pas des briques, j’ai toujours adoré ce manga depuis le premier volume, et je trouve que George Morikawa a vraiment progressé d’un point de vue graphique (qui est le critère n°1 chez moi pour que je me lance dans la lecture d’un manga).

L’histoire est finalement assez simple : c’est l’histoire d’Ippo un petit japonais qui n’a pas d’ami car il est un peu triso socialement parlant, du coup, il se fait tatane à la récrée par les autres. Alors qu’il se retrouve l’anus en étoile dans un caniveau, Takamura (un tug qui passait par là), l’emmène dans son club de boxe, et là, révélation : Ippo se découvre une passion pour le jeu de la savonnette  la boxe.

Blague à part, encore une très bonne année pour Ippo qui se dirige de plus en plus vers la conquête du titre mondial, Ippo va petit à petit devenir moins « over the top » pour réaliser qu’il a encore beaucoup de progrès à faire, à lire donc (ou à voir car l’anime est juste top) si ce n’est pas déjà fait, du coup, allez une petite vidéo histoire de vous ambiancer un peu :

le surprenant haikyuu!!

Une année finalement très sport et j’avoue avoir beaucoup hésité et ne pas coller un petit kuroko no basket, mais le côté un peu trop WTF de ce manga le sort du podium par l’excellentissime Haikyuu!! Ici oubliez les super attaques astrales qui font exploser le terrain ou les joueurs qui prennent feu, Haikyuu!! c’est avant tout l’histoire d’une équipe composée d’imperfections, d’incertitudes … Tout le manga va donc reposer sur le thème de l’esprit d’équipe tourné vers un seul but : la victoire.

Le synopsis est assez original : Hinata, un nain de jardin, rêve de devenir un grand joueur de volley, un grand spiker quoi (et ce malgré ses 1m20). Malgré toutes ses bonnes intentions, il se fait rouler dessus au collège par l’équipe de Tobio Matthieu (le fils de Mireille) et du coup se retrouve avec un kilo de sel dans la bouche. Hinata promet alors de défoncer Tobio lors d’un match quand il sera au lycée avec les grands, mais pas de chance, le destin va faire que ses deux personnages vont se retrouver dans la même équipe au lycée.

Malgré un manga techniquement faible d’un point de vue dessin, l’écriture d’Haikyuu!! est de très bonne qualité et je ne peux que vous le conseiller. Ici c’est pareil Production I.G a encore fait un super boulot en réalisant un anime de très bonne qualité :

la claque shingeki no kyojin

Et pour finir la bonne claque de l’année 2014, Shingeki no Kyojin a fait couler beaucoup d’encres et à taper dans l’oeil de beaucoup de critique donc c’est assez normal de le retrouver ici. Alors oui, les détracteurs du club Dorothée pourront s’en donner à cœur joie avec ce manga ultra violent et aucun happy ending et cela dès le premier épisode. La trame est simple, on vous fait un personnage et après on le bute salement… Simple et efficace !

L’histoire ici est assez complexe mais l’idée est que les humains se chient dessus gravent car le monde est infesté de géants à tête d’Arthur et Cyril Hanouna omnivores. Pour se protéger, les humains ont donc créer des murs de 50aine de mètres de haut (les géants n’étant pas capables de se faire la courte échelle). Mais un jour, Charles Henry, un géant pas comme les autres, arrive et bande ses muscles afin de défoncer un des murs et là … c’est le drame…

Ici encore, graphiquement le manga ne casse pas des briques, mais je retiendrai plutôt le scénario vraiment intéressant et le fait de ne pas savoir ce qui va se passer et qui fait que les chapitres s’enchaînent naturellement créant cliffhanger sur cliffhanger. A noter, encore une fois, l’excellent travail du studio Production I.G qui a gommé avec perfection le problème n°1 du manga : la qualité graphique. A lire ou à voir dans les transports en commun :

2 Comments

  • Carpette 31 décembre 2014 at 0 h 16 min

    Puisque tu veux des suggestions, mes trois lectures du moment:
    – Assasination classroom: un prof qui doit enseigner à ses propres élèves comment le tuer, et qui les entraine pour ça
    – My Hero academia: Un shonen assez classique mais qui m’a accroché, je sais pas trop pour quoi. Le pitch peut être. Un monde un chouilla futuriste dans lequel quasiment tous les humains ont développé des « super pouvoirs », du coup, « héro » est devenu un métier.
    – Tokyo Ghoul: trés récent, j’ai lu que 3 tomes, mais j’ai bien aimé, des goules qui se planquent parmis les humains dans un tokyo d’aujourd’hui.

    Reply
    • perechapi 1 janvier 2015 at 11 h 17 min

      Cher carpette, merci bien pour ces recommandations, assasination classroom me faisait de l’oeil, à priori le manga est édité sur Jump donc potentiellement un bon manga.

      Pour Tokyo Ghoul, j’en ai aussi entendu parlé, faut que je tente même si je suis pas très fan des séries de zombies ou autres choses mortes comme Mme betancourt.

      Pour le truc de super héros why not mais bon j’en déjà une pile virtuelle de comics à lire donc ce serait après !

      La bise !

      Reply

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :