Chez Père Chapi

Un blog d'un mec un peu aigri à la recherche du temps perdu

Film Thermae Romae II : Fallait-il vraiment faire une suite ?
Cinéma

Film Thermae Romae II : Fallait-il vraiment faire une suite ?

Il est 22h et je suis dans mon avion en direction de Tokyo, comme dans tous ses vols long-courriers, on se fait chier, du coup, tu remercies les dieux d’avoir inclus des mini-télés dans les sièges des avions. Histoire de se remettre dans le bain (une nouvelle blague de merde) tu te dis que tu vas te mater un petit film japonais et là tu tombes sur « Thermae Romae II ». Huuum, le manga avait été assez populaire et la distribution a l’air pas mal : Abe Hiroshi, l’homme qui ne fait pas japonais et Ueto Aya, la petite mimi qui fait très japonaise.

Donc tu fais « Play » et tu te dis qu’au pire, tu auras réussi à flinguer 2h, ce qui n’est finalement pas si mal sur un vol de 12h… J’aurais peut-être mieux fait de dormir à bien y réfléchir … Surtout quand tu regardes ce trailer absolument génial qui résume très bien cette … chose …

Bon je vais pas revenir sur le plot, si tu n’es pas trop con, tu le trouveras facilement sur Internet … en une phrase alors (oui, je sais,  tu es un petit fainéant), c’est l’histoire d’un mec de la rome antique qui voyage dans le futur et qui s’inspire des méthodes japonaises pour réaliser des constructions à son époque. C’est simple, c’est drôle, bref, ça a l’air sympa. Les acteurs sont très connus et talentueux, donc ça devrait pas mal assuré mais en fait, non, tu te trompes de bout en bout et tu tombes face à un énorme étron cinématographique.

Téléportation !

Autant j’apprécie le travail d’Abe Hiroshi et la fraîcheur d’Ueto Aya tout comme la qualité du manga original mais cette adaptation cinématographique m’a profondément ennuyée. Jamais vraiment rentré dans le film, certains points m’ont presque fait rire (pas de synchronisation voix / lèvres sur certains acteurs étrangers) tellement c’était grossier (ou mal fait c’est au choix) … Non mais je veux dire, il y a des passages, c’est juste épique de mauvais goût (genre les barbares) et tu te demandes qui a pu avoir des idées aussi pourries.

Au global, tu es devant un truc assez bancal, qui a l’air d’avoir coûté un maximum d’argent mais qui au final ne convainc personne un peu comme l’AS Monaco (et là bim ! une blague de footeux, tu t’y attendais ma petite canaille).

Hiroshi à la sortie de la première projection du film

Plus généralement, j’ai toujours autant de mal à comprendre cette mauvaise habitude de vouloir adapter des mangas / livres à succès en live, surtout avec un sujet aussi tordu, c’était presque couru d’avance que ça allait chier dans la colle cette histoire. Je serais également assez curieux d’avoir un avis franc des acteurs lors de la première projection de cette oeuvre…

Bref, lisez le manga et oubliez cet étron… Et histoire d’atténuer un peu votre peine, je vous laisse avec un des rares passages intéressants du film

Elle est pas mimi ? Par contre elle a toujours l’air un peu conne

No Comment

Laisser un commentaire